Bandeau
PL Conseil - Audit et accompagnement des entreprises
PL Conseil - Notre mission : Accompagner les entreprises en difficulté ou souhaitant se développer

PL Conseil accompagne l’Entreprise dans toutes les étapes de ses projets, de l’audit à la formation en passant par la rédaction du cahier des charges et le suivi de la mise en œuvre. PL Conseil - Chef de projet - Consultant - Assistance et conseil - Formation gestion du temps des priorités et du stress - QVT - Brainstorming - SQL - SQL Server

logo article ou rubrique
Gestion de projet : Le pilotage de projets, méthode et rigueur !
Article mis en ligne le 16 octobre 2014
dernière modification le 13 mars 2019
Noter cet article :
1 vote

Le pilotage de projets résulte de principes simples et d’une méthodologie rigoureuse.

Au lancement du projet, établir une planification initiale :
• Définir le périmètre et le produit livrable de façon exhaustive (Cahier des charges),
• Définir les contraintes et les enjeux (dates butoirs, budget, enjeux stratégiques…), en déduire les marges de manœuvre et les possibilités de bras de leviers,
• Découper le produit livrable en « lots » puis chaque lot en taches,
• Définir les dépendances entre les taches,
• Estimer les charges initiales nécessaires à l’obtention de chaque lot puis du produit livrable.
• Identifier les compétences nécessaires pour réaliser chacune des tâches,
• Affecter les ressources ayant les compétences requises pour chacune des tâches,
• Vérifier le plan de charges résultant et arbitrer pour que toutes les tâches soient menées à terme dans le respect des dépendances des tâches et pour que toutes les ressources soient occupées nominalement (sans surcharge, ni trous).
• Cette planification est précise (intervenants) sur les 2 mois à venir, elle est générique (type de ressources compatible avec la structure projet prévue) jusqu’au bout du projet.

Le suivi de projet consiste à rapprocher constamment :

• Une estimation initiale,
• Des mesures et constats (consommation et avancement). La mesure de l’avancement est faite sur la base d’une nouvelle estimation : le « Reste à faire » (RAF).
(Attention aux Mensonges, omissions, approximations...)

Enfin, le pilotage de projet consiste à prendre des décisions sur le projet :
• Révision des charges des tâches non engagées, voire identification des tâches absentes,
• Réaffectation, incluant le recrutement et le désengagement prévisionnel de ressources,
• Les décisions se prennent sur des critères propres au projet selon son enjeu principal (la minimisation de la charge n’est pas l’objectif principal en soi : le respect des délais, l’amélioration de la marge, … qui en sont généralement le corollaire peuvent être obtenus par d’autres moyens, comme l’intervention d’experts, la gestion des compétences, l’affectation de stagiaires en sur-nombre …).
• Ces décisions peuvent avoir des impacts sur les charges d’autres tâches (ex : l’affectation de stagiaire va mobiliser plus de charges d’encadrement).

Le processus constitué de ces trois activités est itératif et constamment remis en cause par les aléas du projet. Ce n’est pas parce que le planning que je viens de faire va changer que je peux me permettre de ne pas le faire (ce serait le meilleur moyen de ne pas voir qu’il est en train de changer).
Les qualités requises de ce processus sont :
• La régularité (on le fait quand on a le temps ou chaque vendredi après-midi ?),
• La sincérité (les chiffres sont-ils basés sur des constats réels ?),
• La fiabilité (les constats sont-ils de plus en plus conformes aux prévisions ?).


puceplan site puceContact puce RSS

2013-2019 © PL Conseil - Audit et accompagnement des entreprises - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.98